Marly : Art de vivre et pouvoir de Louis XIV à Louis XVI PDF, EPUB

L’art n’était plus seulement dévotionnel, décoratif ou hagiographique.


ISBN: 2353402038.

Nom des pages: 244.

Télécharger Marly : Art de vivre et pouvoir de Louis XIV à Louis XVI gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

The chateau of Marly, unofficial residence of the French monarchs, was a place of experimentation in both architecture and furniture. Since it was intended as a hunting lodge and pleasure pavilion, the architect Jules Hardouin-Mansart was allowed a degree of freedom in his new building, for which he adopted a design featuring a Royal Pavilion, with twelve more separate pavilions for members of the court. Considered as an architectural wonder from the outset, the chateau owed its exceptional character as much to the originality of its architecture as to its use as an instrument of political power by Louis XIV, who made it a symbol of royal favour at court.

Stéphane Castelluccio here traces the history of Marly, from the start of building work in 1679 to the Revolution. A leading specialist in seventeenth- and eighteenth-century French interiors and furniture, he examines the legacy of each of the different monarchs who enjoyed the delights of the chateau and its gardens.

La sur-centralisation gouvernementale est une source de friction sans fin en France à ce jour. Puis Richelieu en fit un port militaire, Brest grandit autour de son arsenal, jusqu’à la seconde partie du XXe siècle. Cependant, le jargon du roi, souvent mentionné, n’était pas très différent de celui de beaucoup de ses ancêtres, tels que les rois François Ier ou Henri IV, connus pour leur poursuite incessante des femmes, mais néanmoins deux des rois les mieux gardés de France aujourd’hui, pour ne rien dire des autres monarques européens tels que Henry VIII d’Angleterre.

Louis construisit son propre pavillon de chasse à proximité, à Marly-le-Roi; un certain nombre de sculptures du parc se déploient aujourd’hui dans la cour de ce nom, dans le cadre de la rénovation du Grand Louvre. Le duc de Bourgogne était le fils aîné de Louis, le grand dauphin, qui était le fils unique de Louis XIV. Beaucoup de nobles ont dû faire avec des appartements d’une ou deux pièces; forçant beaucoup de nobles à acheter des maisons de ville dans le vrai Versailles, gardant leurs chambres de palais pour les changements de vêtements ou les invités divertissants, dormant rarement là. Avec la croissance de la cour de Versailles année après année – tant dans les bâtiments que chez les habitants – les monarques trouvaient de plus en plus difficile de vivre constamment sous les yeux vigilants de leur aristocratie.